Back to browse results
Les déterminants de la demande de soins prénataux en République démocratique du Congo: Approche par données de comptage (Determinants of Demand for Prenatal Care in the Democratic Republic of the Congo: Counting Data Approach)
Authors: Roger T. Nanfosso, and Janvier M. Kasiwa
Source: African Evaluation Journal, 1(1, Art26): 1-9; DOI: 10.4102/aej.v1i1.26
Topic(s): Antenatal care
Maternal health
Women's health
Country: Africa
  Democratic Republic of the Congo (DRC)
Published: SEP 2013
Abstract: Contexte: Dans le contexte global des Objectifs du Millénaire pour le développement (dont deux traitent de la santé maternelle et infantile), la question de la santé des femmes en général et des mères en particulier est un élément important dans la lutte contre la pauvreté. Bien que les institutions internationales qui s’occupent de cette question recommandent au moins quatre visites prénatales au cours de la grossesse, on observe que seulement 47% des mères se conforment à cette recommandation en République démocratique du Congo (RDC). Cette insuffisance justifie que l’on s’intéresse aux facteurs qui expliquent la demande de soins prénataux dans ce pays, d’autant plus qu’il n’existe aucune étude sur ce sujet en RDC. Objectifs: L’objectif de cette étude est alors d’identifier et d’analyser par une approche générale, les principaux facteurs qui déterminent la demande de soins de santé prénataux en République démocratique du Congo. Méthode: La méthode que nous utilisons pour cet objectif est articulée autour des données de comptage. Outre le modèle de Poisson et le modèle binomial négatif, une régression des quantiles est élaborée afin d’examiner l’hétérogénéité de la demande de soins prénataux. Les données utilisées sont celles de l’Enquête Démographique et de Santé réalisée en 2007 dans le pays. Résultats: Les résultats obtenus indiquent que les facteurs pertinents qui influencent la demande de soins prénataux en RDC sont l’éducation, la religion, la maladie et les avortements passés, la lecture permanente de la presse écrite, et la souscription à une mutuelle de santé. Conclusion: Les résultats obtenus peuvent contribuer à élaborer une meilleure politique d’incitations et de prise en charge des mères. Les ménages pauvres devraient bénéficier de plus d’attention et les stratégies de sensibilisation devraient prendre en compte la religion des mères et leur proposer un discours adapté, encourager l’éducation des femmes et leur accès à l’information écrite que véhiculent les journaux, et développer des mutuelles de santé pour le plus grand nombre. (Context: In the overall context of the Millennium Development Goals (of which two deal with maternal and child health), the issue of women's health in general and mothers in particular is an important element in the fight against poverty. Good international institutions dealing with this issue recommend at least four prenatal visits during pregnancy, we observe that only 47% of mothers comply with this recommendation in the Democratic Republic of Congo (DRC). This lack of justification for looking at the factors that explain the demand for care prenatals in this country, especially since there is no study on this subject in the DRC. Objectives: The objective of this study is then to identify and analyze by an approach overall, the main factors that determine the demand for prenatal health care in Democratic Republic of Congo. Method: The method we use for this purpose is data driven count. In addition to the Poisson model and the negative binomial model, a regression of quantiles is developed to examine the heterogeneity of demand for antenatal care. The data used are those of the Demographic and Health Survey conducted in 2007 in the country. Results: The results obtained indicate that the relevant factors influencing the demand for antenatal care in the DRC is education, religion, sickness and abortions past, the permanent reading of the written press, and the subscription to a health mutual. Conclusion: The results can help to develop better policy incentives and care for mothers. Poor households should benefit from more attention and awareness strategies should take into account the religion of mothers and offer them a suitable speech, encourage women's education and their access to the written information conveyed by the newspapers, and to develop mutual health insurance for the biggest number.)
Web: https://aejonline.org/index.php/aej/article/view/26/28